[Home]

Monthly Bulletin issue 38 - September 2002

<- Previous  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  Next ->

English - Français

Ahoj! (That's Czech for hi.) We are happy to provide you with our wonderfully smashing monthly e-bulletin for free. Please remember that Car Busters is supported by memberships and donations. Your contribution is always welcome. See http://www.carbusters.org/join_us/ for details.

Since this month's designated bulletin compiler - we won't mention names here - is off visiting family in Moravia, this issue is prepared by Randy Ghent. He hopes that, even if this bulletin is more difficult for non-native speakers, it will at least be entertaining for those who understand it.

Contents:

BOXERS AND BRIEFS

- "Driving promises to become more environmentally friendly, stylish and fun," says a Time Magazine special report: http://www.time.com/time/2002/greencentury/entransport.html.

- Under severe financial pressure in its American heartland, Ford Motor Company is pulling the plug on its Norway-based electric vehicle division, Th!nk. The August 30 announcement marks the latest in a series of reverses for electric cars. General Motors and Honda stopped making them three years ago; most industry efforts to reduce pollution and carbon emissions are now focused on other technologies: http://ens-news.com/ens/sep2002/2002-09-02-04.asp.

- A new report found average speeds on key London roads were just 2.9 mph, less than walking pace: http://www.sky.com/skynews/article/0,,30000-12102453,00.html.

- The September issue of Carfree Times is now out, available at http://www.carfree.com/cft/i027.html. Quoting urban planner David Harvey, it says: In 2030, when five billion people are predicted to live in urban areas, "a mix of grinding poverty, social strife, violence, wasteful consumerism, and crumbling infrastructure may become 'a dystopian nightmare in which all that is judged worst in the fatally flawed character of humanity collects together in some hell-hole of despair.'" A refreshing respite from the disgustingly positive news that tends to dominate car-free publications.

- ITDP, the Institute for Transportation & Development Policy - which is really quite interesting despite a name that will put you to sleep - is now producing an excellent bimonthly Sustainable Transport E-Update. Issue no. 2 can be found at http://www.itdp.org/STe/STe2/. ITDP supporters paying US$20 or more a year receive Sustainable Transport, the organisation's annual print magazine.

- The September issue of The New Colonist ("A Web Magazine About City Living") is on-line at http://www.newcolonist.com. This month's issue contains an interesting article on the car-free (and bicycle-free) pedestrian town of Gulangyu, China (pop.: 20,000).

- For information on EU Greenwash Day - aka "In Town, Without My Urban Assault Vehicle!" - go to http://www.22september.org.

EARTH PLUMMET II: CORPORATE REPS DESCEND ON SUBURBAN MEGA-MALL

[based on Environmental News Service, Adbusters and Indymedia.org]

"That's right: the Earth Summit is being held in a mall," reports James MacKinnon of Adbusters, live in Johannesburg. "And not just any mall, but a gold-and-glitz palace of Belgian chocolates and Italian espresso, American running shoes and Scandanavian fashions...This is just the reality of environmental politics in 2002."

It must've been the perfect environment for BMW to show off its US$100,000 hydrogen car, as it did inside the BMW Group "Earth Lounge" - a massive dome with swirls of white clouds, blue seas and green continents. With its slogan "Sustainability. It can be done," BMW was just one of some 700 corporations descending on the UN summit in record numbers, each vying to convince the world of its eco-righteousness.

Organisations like Greenpeace have charged that the companies have received preferential access to both the conference site and to delegates who will include some 100 heads of state. In the meantime, hundreds of NGO delegates have been denied access to the convention centre due to "fire regulations."

South African groups such as the Anti-Privatisation Forum and the Landless People's Movement marched August 31 to say the summit was a sham. Posturing as deliverers of "sustainable development," the people the summit brought together are the same ones implementing the policies - water and electricity cut-offs, evictions, lack of health care, education and land - that hurt them most. During the summit, The Landless People’s Movement was staked out by 19 police "hippos" (apartheid-era township tanks). South Africa Independent Media Centre says such actions of the past days "send a clear signal that the ANC Government can bring to bear the authoritarian machinery of the state in a more efficient manner than its apartheid predecessor."

Meanwhile, back at the ranch, everyone - including the normally servile Tony Blair - blasted the US for refusing to sign the Kyoto climate protocol.

As for the protests, they start tomorrow, September 4.

According to Future Forests, visitors to the summit will add at least 500,000 metric tonnes of carbon dioxide to the atmosphere, mostly through transport.

PARIS BEACH EXPERIMENT SHUNS CAR TRAFFIC

[by yours truly, with moderate plagiarism]

Over two million Parisians and tourists were lured to the banks of the Seine by Paris Mayor Bertrand Delanoe's car-free urban beach, a four-week experiment (July 21 to August 18) complete with palm trees and imported sand.

Reminiscent of the May 1968 Situationist slogan "Beneath the cobblestones, the beach," the city heaped 180 cubic metres of sand onto the concrete embankment, creating two beach areas that would become a haven for sun worshippers.

The experiment proved to be an overnight popular success, despite a swimming ban in the Seine due to pollution. Sunbathers, office workers, hand-in-hand lovers, children building sand castles, street musicians - all were part of the atmosphere of "mingling" and "mutual respect."

"Paris Beach is the antidote to the notion 'Adapt the town to the car,'" Delanoe's deputy mayor Denis Beaupin told FranceSoir newspaper, recalling an infamous remark by former President Georges Pompidou. The beach was actually built on a stretch of the Seine that Pompidou turned into an urban motorway in the 1970s.

"The French left is saying loud and clear: Pro-car policies are out," reported CNN on August 18. Delanoe hopes to pedestrianise both sides of the Seine through central Paris as soon as 2007 if current policies to boost public transport reduce car traffic enough. [Ed. note: Yet, from what we know about traffic generation and evaporation, it's possible that car traffic will only be effectively reduced by the pedestrianisation project itself: Traffic in congestion conditions simply expands or contracts to fill the available road space, somewhat regardless of public transport ridership levels.]

Paris Beach is set to become an annual fixture and inspire other pedestrian experiments in the city.

WORLD CAR-FREE DAYS STARTS IN JUST TEN DAYS!

[submitted by the Car Busters crew]

Norway, The Philippines, Russia, the Czech Republic, USA, India, Tajikistan, Bangladesh, Bulgaria, Ireland, Spain and the UK will be among the nations blessed with actions during World Car-Free Days 2002 - "Fifteen Days to End the Auto Age." [Hype, hype.] We at CB Central would kindly ask organisers to supply us ASAP with more than a cryptic description of what you're planning, as to enable some semblance of an international media effort to be organised. (No, we're not bitter, really.)
Still urgently needed are self-proclaimed car addicts as guinea pigs for our trial Autoholics Anonymous programme. Please have your friends and relatives contact info@carbusters.org. Everything else can be found at http://www.carbusters.org/wcfd.

CAN WE SEND YOU SOME WORLD CAR-FREE DAYS POSTERS? PLEASE?...

[ibid, ditto, dictus]

So excuse the casual tone, but here we've got some 400 or so A3-sized World Car-Free Days colour posters in need of distributing to people who will find them useful or at least nice. Might you be one such person? For you North Americans, A3 size is the size of a Car Busters magazine when opened (it magically becomes A4 when closed!). You can either order posters by credit card if you're feeling generous (see our credit card page, towards the bottom), or we might just send you 25 or so for free if we happen not to think you're an evil incarnation of Satan. In the latter case, thankfully, you can still download the posters for free from http://carbusters.org/carfreeday.

BLURP, BLURP...NO, WE'RE NOT DROWNING!

[ibid, ditto, dictus]

Re: the Prague floods, see our website ("What's New" section) for a groovy picture of Skoda cars under water. We've kept our proverbial heads above water, but said website was down for 26.82 hours before being miraculously brought back to life on the US-based CriticalMassHub.com server, until our local server's electricity was restored. Thanks again to Michael Bluejay of Austin, Texas, for the temporary web hosting. [applause] Michael, come on down!

We noted that, while Prague authorities normally insist cycling is not viable here, during the floods they warned residents to keep their cars out of the city centre and to walk or cycle instead (metro and tram service was sketchy). The result, despite the crisis, was a temporarily vast car-free zone and near-perfect cycling conditions (the best since the World Bank/IMF protests of September 2000, in fact). Local groups are urging the authorities to take note, prioritise cycling and expand the existing official car-free zone. See http://www.cyklopraha.cz/.

CYCLISTS, PEDESTRIANS DELIGHT OVER EUROPEAN LEGISLATION

[based loosely on "Driver Fury Over Euro Cycle Laws," in The Observer, August 4]

British road laws may be changed to make motorists legally responsible for all accidents involving bicycles and pedestrians. European legislation, that bane of tabloid newspapers, could force the change, which could see accidents caused by negligent cyclists and walkers paid for by motorists.
Motorist organisations responded fiercely, and Britain may opt-out of the legislation yet again. The legislation could put motor insurance up by GBP 50 (or about one percent of the average total annual cost of owning a car).

In Britain, drivers are presumed innocent and not liable for compensation unless the cyclist can prove negligence. But in France, Belgium, Scandinavia, Holland and Germany, drivers are almost always liable and must pay compensation from their insurance policies.

European officials believe the Europe-wide legal harmonisation move will make the roads safer and encourage more people to get on their bikes. The European Commission document says: "Motor vehicles cause most accidents. Whoever is responsible, pedestrians and cyclists usually suffer more. In some member states the cyclist is covered by the insurance of the vehicle involved in the accident irrespective of whether the driver is at fault."

The pro-cycling lobby says the law would "redress the balance" against "the most vulnerable road user." Supporters want motorists to be criminally liable for any accident involving a cyclist or pedestrian. "It's not the person sitting in their steel box who gets killed by the cyclist," said Kevin Mayne, director of national cycling body CTC. The law could lead to a tougher criminal process for drivers who injure or kill cyclists, he said.

The proposals have been drawn up by the European Commission and will be debated by the European Parliament in the autumn. If, as expected, Britain opposes the plan, it could be imposed there with majority support from other EU countries.

RESEARCH HELP SOUGHT + BIKE LOCKERS ENCOURAGE TERRORISM?

[submitted by Dave Morris, Nottingham, UK - Dave.Morris@nottingham.ac.uk]

Could I ask bicycle-riding subscribers to Car Busters to forward me any relevant information from cities around the world where trams/light rail operate. I'm attempting to identify all the tram and light rail systems which allow bikes to be carried, and the relevant rules and conditions imposed by the public transit company.

I am also trying to identify tram systems which use flexible rubber rail "fillers" to fill the top groove in the tram rail. These products are potential life savers for cyclists and people using wheelchairs, as they prevent tyres getting trapped in the rail. However, they only seem to be suitable for railway crossings where speed and volume is low. If anyone knows a location where they are used on high-speed and high-volume urban tram routes, I would be glad to hear from them...

Our current problem [in Nottingham] is that, following September 11, a Kafka-esque security division within our Department for Transport (TRANSEC: TRANSport SECurity) are insisting that enclosed bike lockers at railway stations are a security risk. The theory is that bombs could be left inside. Of course, there is no discussion on preventing cars from parking next to these stations, which obviously have greater theoretical potential to transport and store a bomb. Enclosed lockers are the only way that many people are happy to leave their bike all day/overnight. They are a relatively new idea here and this is a very negative development. I received an e-mail from Nottingham City today, confirming that the lockers MUST be removed. Ironically, due to the efforts of my supervisor (Hugh McClintock), Nottingham was one of the first rail stations in the country to have cycle lockers - about 15 years ago.

DISCLAIMER

Don't.

(Our translators requested that this be kept short.)

[end]


Français - English
Ahoy! (C'est comme ça qu'on dit Salut ! en tchèque). Nous sommes heureux de vous fournir gratuitement notre merveilleux bulletin mensuel électronique. Mais n'en oubliez pas pour autant que Car Busters ne peut pas tenir le coup sans les cotisations des membres et les dons. Votre contribution sera toujours bienvenue. Voyez à <www.carbusters.org/join_us/> pour plus de détails.

========================================================
-- -- -- -- -- -- BULLETIN CAR BUSTERS -- -- -- -- -- --
========================================================
Edition mensuelle - N°38 - Septembre 2002 - Version française
........................................................

Comme la personne chargée de préparer le bulletin de ce mois - nous ne citerons pas de noms ici - est partie rendre visite à sa famille en Moravie, ce numéro a été préparé par Randy Ghent. Ce dernier est bien conscient que, pour les lecteurs pour qui l'américain n'est pas vraiment la langue maternelle, la version originale de ce bulletin sera plus difficile à comprendre que de coutume; mais il espère qu'au moins, pour ceux qui le comprendront, la lecture en sera divertissante.

DANS CE NUMERO :

- Breves
- SOMMET DE LA TERRE A JOHANNESBOURG
- LA PLAGE EXPERIMENTALE DE PARIS ECARTE LE TRAFIC AUTOMOBILE
- LES JOURNEES MONDIALES SANS VOITURES DEMARRENT DANS TOUT JUSTE TROIS JOURS ! - POUVONS-NOUS S'IL VOUS PLAIT VOUS ENVOYER DES AFFICHES DES JOURNEES MONDIALES SANS VOITURES ?
- BLURP, BLURP...NON, NOUS NE RISQUONS PAS DE NOUS NOYER !
- CYCLISTES ET PIETONS FAVORISES PAR LEGISLATION EUROPENNE
- DEMANDE D'INFORMATION AUX CYCLISTES
- LES CONSIGNES A VELO FAVORISENT LE TERRORISME ?
- DEMENTI

-----------------

BREVES

- "Conduire [sa bagnole] promet de devenir une activité plus respectueuse de l'environnement, plus chic et plus agréable" nous apprend un rapport spécial de Time Magazine : <www.time.com/time/2002/greencentury/entransport.html>.

- Victime de sévères pression financière dans sa mère patrie américaine, la Ford Motor Company a débranché la prise en Norvège, où elle avait une division spécialisée dans les véhicules électriques, Th!nk. Un communiqué du 30 août fait état du dernier d'une longue série de revers dans le secteur des voitures électriques. General Motors et Honda ont abandonné leur production depuis trois ans déjà. L'essentiel des efforts de l'industrie pour réduire la pollution et les émissions de carbone se tournent maintenant vers d'autres technologies : <ens-news.com/ens/sep2002/2002-09-02-04.asp>.

- Une étude récente a établi que la vitesse moyenne sur les routes clés de Londres ne dépassait pas 4,67 km/h, moins qu'en marchant d'un bon pas : <www.sky.com/skynews/article/0,,30000-12102453,00.html>.

- Le numéro de septembre de Carfree Times est sorti. Il est disponible à <www.carfree.com/cft/i027.html>. Il cite l'urbaniste David Harvey : quand, en 2030, selon les prévisions, cinq milliards d'humains vivront dans les villes, "une pauvreté écrasante, les conflits sociaux, la violence, la surconsommation et une infrastructure en miettes les plongeront dans 'un cauchemar dystopien, où les pires vices de l'humanité seront réunis dans quelque bouge de désespoir'". Ouf ! Voilà qui nous apporte un peu d'air frais, à côté des nouvelles positives dégoûtantes qui dominent dans les publications du mouvement sans voitures ...

- ITDP, l'Institut de la politique des transports et du développement [Institute for Transportation & Development Policy] - qui, en dépit de son nom soporifique, est vraiment tout à fait intéressant - produit un excellent bulletin électronique bimensuel sur le transport viable. On peut trouver le numéro 2 à <www.itdp.org/STe/STe2/>. Les membres de soutien de l'ITDP payant 20$ US ou plus par an reçoivent Sustainable Transport, son magazine imprimé annuel.

- Le numéro de septembre du New Colonist ("Un magazine sur la vie en ville publié sur le Web") est disponible en ligne à <www.newcolonist.com>. On y trouve un article intéressant sur Gulangyu, ville chinoise de 20.000 habitants, ville piétonne sans voitures (et sans vélos).

- Si vous voulez des infos sur la Journée Greenwash de l'UE - alias "En ville sans mon char d'assaut urbain !" - allez voir à <www.22september.org>.

SOMMET DE LA TERRE A JOHANNESBOURG : DESCENTE DES REPRESENTANTS DES GRANDES MARQUES SUR UN MEGA CENTRE COMMERCIAL DE LA BANLIEUE
[d'après le Service de nouvelles sur l'environnement [Environmental News Service], les Pèteurs de pub [Adbusters] et Indymedia.org]

"C'est vrai" rapporte en direct de Johannesburg James MacKinnon, de Adbusters, "le Sommet de la Terre a lieu dans un grand centre commercial.
   Et pas n'importe lequel. Un luxueux palais avec des chocolats belges et des expresso italien, des chaussures de sport américaines et des articles de mode scandinaves ... Voilà la réalité de la politique environnementale en 2002." Un cadre idéal où BMW puisse exposer sa bagnole à hydrogène à 100.000 $ US - à l'intérieur du "Salon de la Terre" du groupe BMW, sous un dôme massif abritant des tourbillons de nuages blancs, de mers bleues et de continents verts. Avec son slogan "Viabilité ? On peut le faire", BMW n'était qu'une des 700 marques descendues en nombre sur le sommet des Nations unies pour y rivaliser pour le but de persuader le monde de leur droiture écologique.
   Des organisations comme Greenpeace dénoncent le fait que ces entreprises ont un accès privilégié tant au site de la conférence qu'aux délégués, parmi lesquels quelque cent chefs d'Etat, tandis que des centaines de délégués d'ONGs se sont vus refuser l'accès au site pour cause de "réglementation en matière d'incendie".
   Des groupements sud-africains comme le Forum Anti-privatisation et le Mouvement des paysans sans terre ont manifesté le 31 août pour clamer que le Sommet était un simulacre. Tous ces personnages rassemblés là par le Sommet, qui se posent en fournisseurs de "développement viable", sont les mêmes qui sont responsables des coupures d'eau et d'électricité, des évictions, du manque de soins de santé, d'enseignement et de terre. Pendant le Sommet, le Mouvement des paysans sans terre a été expulsé par 19 "hippos" de police (des tanks municipaux de l'époque de l'apartheid). Le Centre indépendant sud-africain des médias dit que ces récents événements montrent bien que, mieux encore que ses prédécesseurs du temps de l'apartheid, le gouvernement de l'ANC est capable d'utiliser efficacement les moyens de coercition de l'appareil d'Etat.
   Cependant, de retour au bercail, tous - y compris le servile Tony Blair - ont critiqué les Etats-Unis pour leur refus de signer Kyoto.
   Quant aux manifestations, elles devaient commencer dès le 4 septembre.
   D'après Future Forests, les participants au Sommet vont enrichir l'atmosphère d'au moins 500.000 tonnes de dioxyde de carbone, en grande partie par leurs déplacements.

LA PLAGE EXPERIMENTALE DE PARIS ECARTE LE TRAFIC AUTOMOBILE
[proposé par votre serviteur, modérément plagiaire]

La plage urbaine sans voitures du maire de Paris Bertrand Delanoe a attiré sur les quais de la Seine plus de deux millions de Parisiens et de touristes. Pendant les quatre semaines de l'expérience, du 21 juillet au 18 août, les bords de Seine étaient agrémentés de palmiers et de plages de sable d'importation.
   Réminiscence du slogan situationniste de mai '68 "Sous les pavés, la plage", la municipalité a entassé 180 m3 de sable sur les berges de béton, créant ainsi deux plages, pour le plus grand bonheur des amoureux du soleil. Du jour au lendemain, et malgré l'interdiction de baignade dans les eaux de la Seine pour cause de pollution, l'expérience s'est avérée un énorme succès populaire. Lézards, employés de bureau, amoureux main dans la main, enfants construisant des châteaux de sable, musiciens de rue, tous participaient de cette atmosphère de foule bigarrée et de respect mutuel.
   Faisant allusion à un infâme slogan du Président Georges Pompidou, le maire adjoint Denis Beaupin a déclaré au quotidien France-Soir : "La plage de Paris est l'antidote de l'objectif 'Adaptons la ville à l'automobile'. Effectivement, la plage a été construite sur un tronçon des rives de la Seine que Pompidou avait transformée en autoroute urbaine dans les années '70. Selon CNN le 18 août, "La gauche française le clame haut et fort : la politique pro-automobile a fait son temps." Delanoe espère rendre exclusivement piétonnières les deux rives de la Seine dans le centre de Paris, dès 2007 si la politique actuelle de promotion des transports en commun réduit suffisamment le trafic automobile. [NdlE : Cependant, pour autant que nous connaissions en matière de génération et d'évaporation de trafic, il est probable que le trafic automobile ne puisse être effectivement réduit que si de plus en plus d'espace public est réservé aux piétons : dans des situations de congestion, le trafic automobile remplit tout simplement l'espace routier disponible; si cet espace est réduit, le trafic diminue, s'il s'amplifie, le trafic augmente.]
   Il est prévu que la plage de Paris soit installée chaque année, et elle devrait inspirer d'autres expériences de piétonisation dans la ville.

LES JOURNEES MONDIALES SANS VOITURES DEMARRENT DANS TOUT JUSTE TRIS JOURS !
[proposé par l'équipe de Car Busters]

La Norvège, les Philippines, la Russie, la République Tchèque, les USA, l'Inde, le Tadjikistan, le Bangladesh, la Bulgarie, l'Irlande, l'Espagne et le Royaume-Uni seront parmi les pays qui auront la chance d'être le théâtre d'actions dans le cadre des Journées mondiales sans voitures 2002 - "Quinze jours pour mettre fin à l'ère automobile." [pub, pub.] Nous, à la centrale de Car Busters, aimerions demander aimablement aux organisateurs de nous fournir dès que possible une description claire de leurs projets afin que le caractère international de ces Journées apparaisse bien dans les médias (non, vraiment, nous ne sommes pas amers). Nous avons aussi un besoin urgent de drogués à la bagnole pour servir de cobayes pour notre projet des Autocoliques Anonymes. Dites à vos parents et amis drogués de nous contacter à <info@carbusters.org>. On peut trouver à <www.carbusters.org/wcfd> tous les renseignements dont nous disposons sur ces Journées.

POUVONS-NOUS S'IL VOUS PLAIT VOUS ENVOYER DES AFFICHES DES JOURNEES MONDIALES SANS VOITURES ?
[idem]

Bon, excusez ce ton occasionnel, mais nous avons ici environ 400 affiches A3 couleurs des Journées mondiales sans voitures, à fournir à des personnes qui les trouveraient utiles ou, à tout le moins, jolies. Seriez-vous l'une de ces personnes ? Et vous, lecteurs américains, sachez que le format A3 est celui d'un magazine quand il est ouvert (magiquement, il devient un A4 quand il est fermé !). Si vous êtes généreux, vous pouvez commander des affiches et les payer par carte de crédit (voyez à <order.kagi.com/cgi-bin/r1.cgi?8WP&&>, vers le bas. Ou alors, nous pouvons vous en envoyer gratuitement environ 25 s'il appert que vous n'êtes pas une incarnation diabolique de Satan. Dans ce cas aussi, vous pouvez télé-décharger gratuitement des affiches depuis <www.carbusters.org/wcfd>.

BLURP, BLURP...NON, NOUS NE RISQUONS PAS DE NOUS NOYER !
[ibid.]

Au sujet des inondations à Prague, voyez sur notre site web, section "What's New", une photo sensass de voitures Skodas sous eau. Nous avons pu garder la tête hors de l'eau, mais ledit site web a été indisponible pendant 26,82 heures avant d'être miraculeusement ramené à la vie sur le serveur américain CriticalMassHub.com en attendant que l'alimentation électrique de notre serveur praguois soit rétablie. Merci encore à Michael Bluejay d'Austin au Texas, pour l'hébergement temporaire de notre site web. [Applaudissements de rappel] Michael ! Michael !!
   Notons que, alors qu'en temps normal, les autorités praguoises ont l'habitude d'insister sur les inconvénients et les dangers des déplacements à vélo dans la ville, pendant les inondations, elles ont enjoint les résidents de se déplacer à pied ou à vélo (les services de métro et de tram étaient assez approximatifs), et à garder leurs bagnoles en dehors de la ville. En dépit de la crise, le résultat fut une vaste zone temporairement sans voiture et une cyclabilité presque parfaite (en fait, la meilleure depuis les manifestations de septembre 2000 à l'occasion du congrès de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international). Des groupes locaux pressent les autorités d'en prendre bonne note et de donner la priorité aux déplacements à vélo et d'étendre la zone sans voitures actuelle. Si vous pouvez lire le tchèque, voyez à <www.cyklopraha.cz>.

CYCLISTES ET PIETONS FAVORISES PAR LEGISLATION EUROPENNE
[légèrement inspiré de l'article "Fureur des automobilistes contre la réglementation cycliste européenne" paru dans le numéro du 4 août de The Observer]

Le code britannique de la route pourrait être modifié et rendre les automobilistes légalement responsables de tous les accidents impliquant des cyclistes ou des piétons. La législation européenne pourrait imposer ce changement par lequel les frais d'accidents causés par des cyclistes ou des piétons négligents devraient être à charge des automobilistes. Les associations d'automobilistes ont réagi férocement, et la Grande-Bretagne pourrait de nouveau rejeter cette loi qui devrait augmenter de 50 Livres la prime annuelle de l'assurance automobile, soit d'environ un pour cent de la moyenne du total de ce que coûte une bagnole chaque année à son propriétaire.
   En Grande-Bretagne, les automobilistes sont présumés innocents et non responsables des dédommagements à moins que le cycliste ne puisse prouver la négligence de l'automobiliste. Mais en France, en Belgique, dans les pays scandinaves, en Hollande et en Allemagne, les automobilistes sont presque toujours responsables et doivent payer des indemnités via leur police d'assurance. Les officiels européens estiment qu'une généralisation de cette législation à l'ensemble de l'Europe rendra les routes plus sûres et encouragera les gens à monter sur leur vélo. Le document de la Commission européenne dit : "Les véhicules à moteur sont la cause de la plupart des accidents [de la route - NdT]. Qui que soit le responsable, le piéton et le cycliste sont généralement les plus atteints. Dans certains états membres, le cycliste est couvert par l'assurance du véhicule [automobile - NdT] impliqué dans l'accident, indépendamment du fait que l'automobiliste soit ou non en tort". Les groupes de pression pro-vélo disent que cette loi devrait "redresser la balance" en faveur de l'usager de la route le plus faible. "Ce n'est pas la personne assise dans sa cage d'acier qui est tuée" par le cycliste, dit Kevin Mayne, directeur Corps cycliste national. Et il ajoute que la loi pourrait conduire à une procédure criminelle plus dure à l'encontre de conducteurs qui blessent ou tuent des cyclistes. La proposition de loi a été élaborée par la Commission européenne et sera débattue en automne au Parlement européen. Si, comme on s'y attend, la Grande-Bretagne s'y oppose à ce projet, cela n'empêche pas qu'il y soit imposé par une majorité de pays de l'Union européenne.

DEMANDE D'INFORMATION AUX CYCLISTES
[proposé par Dave Morris, Nottingham, UK]

Je voudrais demander aux cyclistes lecteurs de Car Busters de me faire parvenir toute information sur toute ville de par le monde où l'on rencontre des trams. J'essaye de répertorier tous les systèmes de trams qui permettent d'embarquer des vélos, et les règles et conditions que la société de transports impose au public. Je voudrais aussi répertorier les systèmes de trams qui utilisent des bandes de caoutchouc flexible ou quoi que ce soit d'autre pour obturer le bord supérieur des rainures des rails.
   Ces dispositifs peuvent accroître considérablement la sécurité des cyclistes et des personnes qui se déplacent en chaise roulante, car ils limitent les risques de coincer un pneu dans les rails. Le plus souvent, cependant, ils ne semblent bien convenir pour la traversée des lignes à vitesse et densité faibles. Si vous connaissez des endroits où ils sont utilisés sur des lignes à vitesse et densité élevées, je serais heureux d'en être informé.

LES CONSIGNES A VELO FAVORISENT LE TERRORISME ?
[proposé par Dave Morris, Nottingham, UK]

A Nottingham, nous avons un problème. Une section kafkaïenne de notre département des transports, la section TRANSEC (TRANSport SECurity) insiste pour qu'après le 11 septembre, des mesures soient prises pour combattre les problèmes de sécurité posés par les consignes à vélo dans les gares de chemin de fer ! Il paraît qu'on peut déposer des bombes dans ces consignes à vélo. Bien entendu, on n'envisage pas d'empêcher le stationnement des voitures aux abords des gares, bien qu'en principe, ces voitures sont plus susceptibles de - et plus aptes à - transporter et contenir des bombes.
   Bien des gens ne font confiance qu'aux consignes à vélo lorsqu'ils souhaitent laisser leur vélo à la gare toute la journée ou toute la nuit.
   Je viens de recevoir un e-mail de la ville de Nottingham confirmant que les consignes DOIVENT être enlevées. Dire que, grâce aux efforts de mon patron (Hugh McClintock), la gare de Nottingham était l'une des premières du pays à avoir des consignes à vélo, il y a 15 ans ! DEMENTI.

Non.

(Nos traducteurs ont demandé que cette rubrique ne soit pas trop longue.)

[fin]

<- Previous  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  -  Next ->

 
Home  |   About Us  |   Join Us  |   Support us  |   Contacts  |   Our Projects  |   Resource Centre  |   E-Bulletin  |   Discussion Lists  |   Conferences and Seminars  |   World Carfree Day  |   Calendar  |   Green Pages  |   Press  |   Links

 This page was last updated 19 October 2004